Franco-Etrangers Index du Forum

Franco-Etrangers
Vivre en France en famille

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Site Meter
mariage franco algerien

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> Consulats : quels délais et quels recours pour les mariages, visas et transcriptions de conjoints de Français ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
misslarba


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2014
Messages: 2
Localisation: paris
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Sep - 22:56 (2014)    Sujet du message: mariage franco algerien Répondre en citant

Bonsoir tous le monde, je souhaite partager mon expérience avec vous...

En juin 2013, j'ai fait la connaissance d'un jeune homme sur internet (Facebook). C'est un jeune homme âgé de 25 ans, qui est d'origine Algérienne kabyle et de nationalité Algérienne. Il réside en Kabylie dans son village natale.

Suite à notre connaissance, il me propose de lui rendre visite.
J'accepte et je décide daller en Algérie en septembre 2013 pour deux semaines.

Durant ce séjour, nous apprenons à nous connaître et me présente à sa famille. Dés les premiers jours de rencontre, sa famille mont bien accueilli et accepté. De ce fait, une relation de confiance s'est installée très rapidement entre sa famille et moi. A mon égard, sa mère me portait beaucoup d'attention et je me suis sentie à l'aise auprès deux.

Au retour de mes vacances, je me rends compte qu'il me manque et que je ne peux pas faire une journée sans penser à lui. Nos appels téléphoniques et connexions internet (Facebook/Skype) sont de plus en plus fréquents. Malgré la distance, je me suis sentie épanouie et envahie par mes sentiments. Cet homme ma promit d'être fidèle et de me rendre heureuse lorsque je vais l'appartenir. Il a commencé à me dire qu'il m'aimait et qu'il ne pouvait pas vivre sans moi. Par sa gentillesse, j'y croyais malgré des doutes. Plus les jours passés et plus j'avais une envie d'être prés de lui le plus rapidement possible.

C'est un jour, il ma proposé d'officialiser les choses auprès de sa famille. Etant donné que l'Algérie est un pays musulman, un homme ne peut fréquenter une femme lorsqu'il est marié avec celle-ci. Sans être marié, l'homme ne peut pas la ramener à son domicile, celui-ci est obligé de la fréquenter en cachette.

Dans son cas, il a su casser cet obstacle auprès de sa famille malgré les difficultés qu'il a pu avoir afin de les convaincre.

Par cette proposition, je me suis remise en questions à plusieurs reprises. Il ma rassuré en me disant que sa famille m'appréciait malgré nos différences de cultures.

De ce fait, je décide pour une deuxième fois de le rendre visite en janvier 2014 pour deux semaines afin de mieux le connaître.

Sa famille heureuse de me revoir, m'accueille à bras à ouverts. Durant ce séjour, j'ai pu me rapprocher de sa mère. Sa mère ma beaucoup appris sur les traditions et cultures Algériennes kabyles. Une relation de complicité s'est installée entre sa famille et moi.

Quelques jours avant mon départ, mon petit ami me relance la question du mariage devant sa famille. Par cet acte, je me suis remise en question et je lui ai répondu que j'ai besoin de temps avant de m'engager. De plus, ma famille n'est pas au courant de cette relation et que je préfère leur annoncer lorsque mon choix sera décisif.

Suite à ma réponse, il s'est mis en colère et na pas voulu m'adresser la parole. Le lendemain, celui-ci s'est excusé auprès de moi de son comportement. Il m'explique que je suis considéré comme sa femme du fait qu'il ma présenté à sa famille. De plus, sa famille ma accepté et respecte son choix. Par ses excuses, j'ai fermé les yeux et j'ai fini par le pardonner. De ce fait, il ma proposé en insistant de nous rendre à la mairie de sa résidence (wilaya de Tizi Ouzou) afin de se renseigner sur les démarches administratives de mariage.

Arrivée à la mairie, nous avons été reçus par une personne. Une liste de documents pour le dossier mariage et un formulaire en arabe à remplir nous a été fourni.

Par ses informations, il ma mis la pression en me disant qu'il faudra débuter les premières démarches pour le prochain séjour. Il ma donc ordonné de me renseigner et de prendre rendez-vous pour le CCAM (certificat de capacité à mariage) au consulat d'Alger par internet.

Au retour de mon séjour, nos conversations (Facebook/Skype) se sont multipliées et nos liens se sont rapprochés.

C'est un jour, je me décide de me renseigner sur les procédures de mariage franco-algériennes en m'inscrivant sur internet à des groupes/forums (Facebook : mariage franco algérien et voyagesforum.com).
Par mon inscription, j'ai ouvert des discussions à propos des démarches (CCAM, enquête de police, mariage, transcription de mariage, visa).

De ce fait, ces discussions mont beaucoup apporté en termes d'informations et de témoignages. En récoltant ses informations, nous nous sommes mis d'accord pour débuter les démarches au mois d'aout 2014.

Celui-ci annonce cette nouvelle à sa famille. Heureuse, je lui propose de se revoir en Avril 2014 avant les démarches afin d'être sûre de mon choix. Il refuse cette proposition et ne préfère pas s'engager sous prétexte d'éviter des pêchés vis-à-vis de la religion.

Après négociation, il finit par céder et d'accepter cette proposition sans mettre au courant sa famille.

En avril 2014, nous avons loué un appartement à Alger pour huit jours. Pendant ce séjour, il me déclare ses projets en me disant qu'il souhaite quitter son pays car l'Algérie est un pays pauvre. Les conditions de vie ne lui conviennent pas. En ce qui concerne son choix, il m'annonce qu'il préfère épouser une femme européenne et non une algérienne souche.

De retour de mon séjour, je perds mon travail pour motif suivant : absentéisme/ congé sans solde à répétition. Par la suite, je lui annonce cette mauvaise nouvelle en lui disant de repousser les démarches pour octobre 2014.

Impatient, il me menace en m'obligeant à prendre le rendez vous du CCAM pour le mois d'aout 2014. Par ces menaces, le rendez vous du CCAM na pas été pris.

En me mettant cette pression, j'ai douté de ses sentiments et de sa sincérité. Du jour au lendemain, son comportement a beaucoup changé envers moi. Les appels téléphoniques et les connexions internet sont de moins en moins fréquents. Il est très distant et me signale de plus continuer cette relation.

Le 15 mai 2014, je m'aperçois qu'il ma supprimé et bloqué sur son Facebook. Avec laide dune personne, j'ai pu le retrouver et je constate qu'il s'est mis en couple avec une autre personne.

Par réflexion, j'ai demandé à avoir une explication au téléphone avec lui. Il ma confirmé qu'il s'est mis récemment en couple afin de se marier et d'entamer les démarches le plus rapidement.

Le 17 mai 2014, je suis impatiente et je souhaite savoir la vérité. Je décide donc de prendre contact avec cette personne.

Cette personne est une jeune femme âgée de 25 ans. Elle est d'origine Algérienne kabyle et de nationalité française, résidant dans le 93...

Lors de notre conversation, la jeune femme me confirme être mis en couple avec lui. Sans avoir entrepris un séjour, elle m'annonce quelle va l'épouser en Août 2014. De ce fait, la demande de CCAM a été faite par lui sur internet. En attente dune réponse du consulat, le rendez-vous du CCAM a été choisi et se fera séparément pour les deux, c'est-à-dire à la mairie de résidence de la jeune femme et au consulat pour lui.

En conclusion, il a voulu m'utiliser afin d'obtenir un titre de séjour. Par ma naïveté, il a su me manipuler et me convaincre de me marier avec lui le plus rapidement possible.

Suite à mes doutes, j'ai su me remettre en questions à plusieurs reprises. Ces remises en questions mont permis d'échapper à une escroquerie sentimentale. De ce fait, il s'est orienté vers une autre victime afin d'obtenir son but.

Par ses actes, j'ai du le dénoncer auprès du consulat d'Alger en adressant un courrier d'urgence avec des preuves. Suite à ce courrier, le consulat a refusé son rendez-vous de CCAM...De ce fait, il a donc décidé de se marier sans ccam cet été.

Mon ex petit ami pourra-t-il reprendre ou fixer un rendez vous pour le CCAM au consulat ??? Est-t-il fiché du consulat suite à ma dénonciation ???? Sa demande de visa conjoint français ou regroupement familial sera-t-il-il pris en compte ????


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 4 Sep - 22:56 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> Consulats : quels délais et quels recours pour les mariages, visas et transcriptions de conjoints de Français ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com