Franco-Etrangers Index du Forum

Franco-Etrangers
Vivre en France en famille

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Site Meter
Afrique du Sud : Les 200 000 Chinois en Afrique du Sud depuis plus d'un siècle viennent d'être classés dans la race noire au même titre que les Noirs, les Indiens et les Métis

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> A la Une
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1 580

MessagePosté le: Jeu 19 Juin - 15:58 (2008)    Sujet du message: Afrique du Sud : Les 200 000 Chinois en Afrique du Sud depuis plus d'un siècle viennent d'être classés dans la race noire au même titre que les Noirs, les Indiens et les Métis Répondre en citant

En Afrique du Sud : des Chinois de souche revendiquent leur négritude
Said Penda – BBC Afrique, Johanesburg  -  19 juin 2008


Les Sud-africains d'origine chinoise dont les ancêtres ont émigré en Afrique du Sud il y a plus d'un siècle viennent d'obtenir d'un tribunal d'être classés dans la race noire.

Les Sud-africains d'origine indienne que le gouvernement d'apartheid considérait comme des Noirs sont eux restés dans cette classification administrative qui leur permet de bénéficier des mécanismes mis en place pour corriger les inégalités héritées de l'apartheid.

Les Chinois sud-africains se battaient depuis la fin de l'apartheid pour prouver que eux aussi étaient des marginaux sous le régime ségrégationniste.

Le président de l’Association des Chinois sud-africains avait du mal à dissimuler son émotion, à la sortie de la salle d’audience de la cour d’appel de Prétoria.

‘En tant que Chinois sud-africains, nous étions classés comme métis sous l’apartheid et nous avons souffert de la discrimination comme toutes les autres races sauf les Blancs’ a expliqué, en larmes, Patrick Chong à la presse.

Le tribunal de Prétoria a estimé que les Chinois sud-africains devraient bénéficier des mécanismes mise en place par l’Afrique du Sud post-apartheid, dans le but de corriger les inégalités héritées du régime ségrégationniste.

Il s’agit notamment de la « Black Economic Empowerment », qui oblige le gouvernement à accorder la préférence aux entreprises dont les actions sont détenues en majorité par des Noirs, et de « Affirmative Action » qui autorise la discrimination positive à l’égard des Noirs dans le recrutement dans la fonction publique.

Jusqu’ici, seuls les Noirs sud-africains, les métis sud-africains et les indiens sud-africains étaient considérés noirs et bénéficiaient donc des avantages qui accompagnent cette classification.

Le verdict rendu hier signifie que désormais sur leurs pièces d’identité et dans tout acte administratif, les Chinois sud-africains seront classés dans la race noire.

Ces Chinois, dont certains sont de la troisième génération, sont arrivés en Afrique du Sud il y plus d’un siècle.

Confronté aux grèves à répétition des Noirs qui entendaient ainsi protester contre l’apartheid, le régime avait décidé d’importer cette main d’œuvre apparemment docile en provenance de Taiwan.

Aujourd’hui, leur communauté compte environ 200.000 personnes ; ils n’ont plus aucune attache avec leur pays d’origine même s’ils ont conservé la langue chinoise.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 19 Juin - 15:58 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> A la Une Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com