Franco-Etrangers Index du Forum

Franco-Etrangers
Vivre en France en famille

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Site Meter
L'Inde conditionne les accords de Doha à la levée des quotas d'immigration de travail

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> La lutte entre les Etats membres et les Institutions Européennes sur le respect du droit de vivre en Europe en famille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1 580

MessagePosté le: Mer 23 Juil - 19:33 (2008)    Sujet du message: L'Inde conditionne les accords de Doha à la levée des quotas d'immigration de travail Répondre en citant

L'Inde conditionne les accords de Doha à la levée des quotas d'immigration de travail 


PTI – Press Trust of India  -  Reporter : Yoshita Singh
 

Note multinational : Les quotas d'immigration des pays développés se retrouvent sur la ligne de front de la mondialisation. Les pays occidentaux font désormais face à une offensive de l'Inde conditionnant l'ouverture de ses marchés à la levée des quotas d'immigration de travail pour ses travailleurs qualifiés. Après l'Amérique du Sud qui étudie conditionner ses fournitures de matières premières à l'Europe aux conditions d'accueil de ses migrants, c'est désormais un géant asiatique qui ouvre un nouveau front. Il ne concerne que la libre circulation des migrants internationaux et non pas leur installation permanente mais il n'empêche : L'Inde tente d'obtenir des Etats-Unis et de l'Europe la création d'un nouveau type de visa pour l'immigration qualifiée et la suppression de tous quotas ou restrictions par secteurs d'activité. Les couples et familles franco-étrangères doivent regarder avec attention l'évolution de ces rapports de force. Par ailleurs, l'Inde est une des forces motrices du G20, un groupement de pays du sud qui compte également dans ses rangs le Brésil, la Chine, l'Indonésie et le Nigéria.
 

Traduction de l'anglais par multinational :
 

Genève, le 21 juillet : La Fédération des Chambres de Commerce et d'Industrie Indienne (FICCI) déclare ce jour que les pays développés tels les Etats-Unis et l'Europe doivent prendre des engagements significatifs pour la libéralisation de leurs marchés des Services au lieu de se contenter de présenter leurs besoins.
 

En même temps qu'un mini-sommet ministériel débutant aujourd'hui à Genève, l'Organisation Mondiale du Commerce organise le 24 juillet une "Conférence de signalement des besoins de main-d'œuvre" où les pays indiqueront les secteurs d'activité de services dont ils pourraient concéder l'ouverture.
 

"La FICCI a recherché des résultats significatifs dans les négociations de la conférence sur les services qui doivent permettre un accès significatif aux marchés des pays développés pour les fournisseurs indiens de service et les professionnels qualifiés.
 

La FICCI demande que la conférence s'engage à des négociations sérieuses. Les régulations nationales agissant comme barrières à la fourniture de services par les travailleurs indiens qualifiés doivent être retirées.
 

"La position indienne repose sur les négociations sur les services pour obtenir un accès effectif aux marchés des pays développés" a déclaré le Secrétaire Général de la FICCI, Amit Mitra.
 

Le Ministre du Commerce et de l'Industrie Kamal Nath avait déjà déclaré qu'il ne devrait pas y avoir d'accord de Doha tant que l'Inde ne pourrait obtenir d'accord également sur les services.
 

L'Inde cherche à étendre son accès aux marché des services, en particulier dans le domaine de l'ingénierie, de la Recherche et du Développement, de la Santé et de la Construction par la levée des restriction aux visas de court terme. New Delhi a indiqué clairement toutefois qu'elle ne recherche pas un droit à l'immigration mais une circulation facilitée des travailleurs qualifiés à travers les frontières.
 

"Des résultats positifs dans la sphère des services, en particulier en Mode 4 (Circulation des personnes et des professionnels des Services) et en Mode 1 (facilités de passage des frontière) seront essentiels pour assurer un résultat équilibré aux négociations de Doha" a indiqué Mitra.
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 23 Juil - 19:33 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> La lutte entre les Etats membres et les Institutions Européennes sur le respect du droit de vivre en Europe en famille Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com