Franco-Etrangers Index du Forum

Franco-Etrangers
Vivre en France en famille

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Site Meter
Royaume Uni : Les Polonais, première communauté immigrée et désormais première cible du racisme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> A la Une
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1 580

MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 17:32 (2008)    Sujet du message: Royaume Uni : Les Polonais, première communauté immigrée et désormais première cible du racisme Répondre en citant

Les unes xénophobes du daily mail scnadalisent les immigrés polonais

LONDRES CORRESPONDANT MARC ROCHE -LE MONDE 13 août 2008

Wiktor Moszczynski a été pris d'un violent haut-le-coeur en lisant les incessantes attaques du tabloïd conservateur Daily Mail contre les immigrés polonais au Royaume-Uni. "Peterborough, une si belle ville, quintessence de l'Angleterre, est envahie par les Polonais"... "Le système de santé pris de panique alors qu'un millier d'enfants polonais naissent chaque jour au Royaume-Uni"... "S'il y a tellement d'accidents de la route, c'est parce que les Polonais ne sont pas capables de lire les panneaux de signalisation" : ces manchettes ouvertement xénophobes du deuxième titre de la presse nationale par ses ventes (2,3 millions d'exemplaires par jour) ont donné la nausée au porte-parole de l'association des Polonais de Royaume-Uni.

Depuis mai 2006, cet Anglais d'origine polonaise a relevé près d'une centaine d'articles offensants dans le journal papier, et bien davantage sur la version web. Leur cible : les immigrés polonais, estimés à 800 000, vivant outre-Manche.

Devant le refus du Mail de présenter ses excuses, Wiktor Moszczynski a saisi la Commission des plaintes en matière de presse. Cet organisme officiel a contraint le porte-drapeau de la presse populaire à publier un droit de réponse. "Les Polonais se sont sentis humiliés par cette couverture qui n'a fait qu'exacerber l'hostilité véhémente d'une minorité de Britanniques, voire les actes de violence, à leur encontre", a insisté Wiktor Moszczynski dans un article publié le 5 août dans le courrier des lecteurs. Le plaignant a rappelé qu'entre 2004 et 2006, la contribution des Polonais à l'économie britannique est évaluée à 12 milliards de livres (15,3 milliards d'euros). Les salariés, qui comblent les emplois vacants et perçoivent souvent des bas salaires, auraient versé 1,9 milliard de livres (2,4 milliards d'euros) d'impôts par an.

" Le Mail comprend à merveille son public et répond à ses besoins et à ses goûts en affichant les préjugés les plus réactionnaires", souligne Roy Greenslade, professeur de journalisme à la City University de Londres. Conservateur, antieuropéen, hostile à l'immigration et à l'Etat-providence, ce journal se veut le défenseur des valeurs traditionnelles. Selon les études de marché, 60 % du lectorat, surtout féminin et petite classe moyenne, a plus de 45 ans ; 40 % plus de 55 ans.

BOUCS ÉMISSAIRES IDÉAUX

Signe de la puissance du Daily Mail, son directeur, Paul Dacre, est parvenu à éviter une sanction de violation du code de conduite journalistique en tirant quelques ficelles au sommet de la Commission des plaintes, dominée par les propriétaires de cette presse à sensation.

Arrivés en masse depuis l'élargissement de l'UE aux pays d'Europe centrale en 2004, les Polonais constituaient des boucs émissaires idéaux. Ils sont plus vulnérables aux attaques racistes que les Noirs ou les Asiatiques qui sont en majorité des sujets britanniques. En outre, la Commission pour l'égalité et les droits de l'homme ne couvre que la télévision et Internet. Le titre peut tabler sur l'hostilité croissante de l'opinion de ce pays à l'égard de la main-d'oeuvre de l'Est. Confronté à ce durcissement, le gouvernement travailliste a imposé en 2007 des restrictions à l'immigration des citoyens des deux nouveaux venus de l'UE, la Bulgarie et la Roumanie.

A la suite de l'intervention de la Commission des plaintes, le Daily Mail a mis fin à sa campagne antipolonaise. Cette décision serait toutefois davantage liée à la contraction du mouvement migratoire polonais. Rebutés par le ralentissement économique, la dépréciation de la livre sterling par rapport au zloty et les opportunités d'emplois mieux rémunérés dans leur mère patrie, les Polonais sont de plus en plus nombreux à rentrer dans leur pays.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 17:32 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> A la Une Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com