Franco-Etrangers Index du Forum

Franco-Etrangers
Vivre en France en famille

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Site Meter
B. Hortefeux annule son interview de rentrée sur BFM et se fait remplacer par Douste-Blazy

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> A la Une
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1 580

MessagePosté le: Jeu 28 Aoû - 15:39 (2008)    Sujet du message: B. Hortefeux annule son interview de rentrée sur BFM et se fait remplacer par Douste-Blazy Répondre en citant

Bien dommage de ne pouvoir entendre l'interview de rentrée de Brice Hortefeux lors de l'université d'été du medef à Polytechnique. A midi, il était encore prévu. Mais à 13h00, ce fut finalement un Douste-Blazy un peu bourré qui pris le micro.

Empêchement ? Trop de vin à l'apéritif et au déjeuner ? Ou tout simplement embarras car la construction intellectuelle sur l'immigration désormais bien rôdée de Brice Hortefeux commence à prendre l'eau (de l'eau, pas du vin) de toute part ailleurs en Europe ?

Il y avait quelque d'anormal à entendre l'ancien Ministre des Affaires Etrangères Douste-Blazy bourré (ce qui ne l'empêche pas d'avoir hérité d'un siège honorifique ad-hoc aux Nations-Unies pour qu'il débarrasse Sarkozy de l'obligation de le recaser en France) nous prédire le cataclysme de la misère mondiale à moins de deux dollars par jour lorsque les miséreux prendront conscience de la richesse insolente et de l'étendus des gaspillages dans nos pays dits prospères.

Quant à Jacques Barrot, centriste partie prenante de la majorité présidentielle envoyé à Bruxelles, y ayant récupéré les transports puis désormais Commissaire Européen en charge des Libertés, de la Justice et de la Sécurité Intérieure (et donc de toute la politique de l'immigration et de la citoyenneté européenne), il semblait également bien éméché en multipliant de curieuses vocalises dans l'aigu sous l'oreille faussement imperturbable de l'intervieweuse Hedwige Chevrillon. Et l'émêché a vendu une mèche. Contrairement à ce que nous rabache le gouvernement, l'immigration est bien un thème crucial de cette Union Pour la Méditerranée que l'Allemagne a forcé Sarkozy à rapatrier à Bruxelles.

Laurence Parisot se désolait pour sa part que le financement du RSA soit en partie assuré par la création d'un nouvel impôt sur le patrimoine (les revenus financiers et du patrimoine seront taxé à 12,1 % et non plus à 11 % afin d'apporter quelques 1,5 milliards d'euro au RSA) et rabachait le cliché "qu'il aurait mieux fallu regarder nos dépenses et se demander où il faut faire des économies plutôt que de multiplier les impôts".

Eric Woerth, notre ministre du Budget et des comptes publics (dont les comptes sociaux), attaqué sur le même thème par Hedwige Chevillon, tenait la route dans cette compétition d'indécence et rappelait sans mettre de vin dans son eau qu'il n'avait pas attendu Parisot pour rechercher des économies et, surtout, que cette taxe ne touchait ni le travail, ni l'investissement. Seulement les revenus de la rente.

Alain Juppé n'a pas semblé non plus impressionné par les apéritifs et soulignait justement que la priorité pour Bruxelles et les Européens, c'est l'éducation et en particulier l'éducation supérieure.

D'un point de vue général, l'impression qui se dégage de cette réunion de rentrée de nos puissants politico-économiques, c'est que tout le monde est bien conscient que nous entrons dans "la plus grave crise économique depuis la dernière guerre" (euphémisme pour ne pas dire depuis la récession mondiale des années 30), que les pauvres vont être à l'eau et au pain sec, qu'il faut leur donner quelques miettes pour survivre (c'est la raison pour laquelle, au-delà du RSA, la Prime pour l'emploi est reconduite pour les Smicards et un peu plus) et qu'il faut s'en protéger.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 28 Aoû - 15:39 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
jacques


Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2008
Messages: 11
Localisation: CORBEIL ESSONNES
Masculin

MessagePosté le: Jeu 28 Aoû - 21:04 (2008)    Sujet du message: B. Hortefeux annule son interview de rentrée sur BFM et se fait remplacer par Douste-Blazy Répondre en citant

En fait j'ai un scoop : Brice Hortefeux cherche à quitter son ministère pour celui de l'intérieur !
donc sa stratégie pour les prochains temps : discrétion, surtout pas de vague !
_________________
jacques
en attente de transcription


Revenir en haut
Admin


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1 580

MessagePosté le: Ven 29 Aoû - 02:44 (2008)    Sujet du message: B. Hortefeux annule son interview de rentrée sur BFM et se fait remplacer par Douste-Blazy Répondre en citant

Oui, Intérieur ou ... Matignon !!!

Multinational avait fait un article là-dessus (avec le petit commentaire de multinational) le 19 août à partir de l'info du Figaro :

http://multinational.leforum.eu/t223-France-Brice-Hortefeux-pret-a-de-nouve…


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:33 (2017)    Sujet du message: B. Hortefeux annule son interview de rentrée sur BFM et se fait remplacer par Douste-Blazy

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> A la Une Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com