Franco-Etrangers Index du Forum

Franco-Etrangers
Vivre en France en famille

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Site Meter
France : Quand la gauche approuve la politique d'Hortefeux

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> A la Une
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1 580

MessagePosté le: Lun 3 Nov - 04:21 (2008)    Sujet du message: France : Quand la gauche approuve la politique d'Hortefeux Répondre en citant

Et oui ! C'est comme ça ... Et il n'est pas absolument pas neutre que cette petite nouvelle discrète tombe le même jour où se trouve publié le décret imposant 6 mois d'attente supplémentaires aux couples et familles franco-étrangers souhaitant s'installer en France. Ne pouvons-nous compter que sur nous mêmes ? Voir la reprise du texte de multinational du 16 octobre ci-après.

France : Quand la gauche approuve la politique d'Hortefeux
L'express publié le 01/11/2008 18:00

Discrète satisfaction au ministère de l'Immigration, où l'on note que de nombreuses figures de gauche (Michel Rocard, Harlem Désir, Vincent Peillon, Stéphane Le Foll...) ont approuvé, le 21 octobre, lors d'un vote au Parlement européen, la résolution adoptée lors du Conseil européen des 15 et 16 octobre. Or ce texte contenait l'ensemble du pacte sur l'immigration concocté par Brice Hortefeux.

Citation d'un texte de Multinational du 16 octobre :

Tant que nous ne dépendrons que de nos lois nationales, nous serons le principal gibier de nos gouvernants dans leur hystérie anti-immigration familiale agrémentée de forces d'intervention rapide casquées, bottées et désormais armées dans nos banlieues lorsque l'information va commencer à circuler. Car non seulement nous sommes les plus nombreux mais également les plus vulnérables tant que nous ne trouverons pas un moyen d'être arrimés à la juridiction européenne et particulièrement d'avoir accès à la Charte des Droits Fondamentaux.

Il semble que le Conseil d'Etat a fait un premier pas en ce sens le 6 octobre, avec l'arrêt des architectes du patrimoine concernant également nos couples et familles (voir ici l'analyse de multinational). En réaffirmant le principe d'égalité de notre Constitution et en le mettant en résonnance aux espaces de liberté permis par la législation européenne, il ne fait pas que sauver l'honneur de la République. Il tente de sceller l'alliance du meilleur des valeurs françaises et des valeurs européennes, c'est-à-dire de tracer ce difficile mais seul chemin de survie dans cette période de tous les dangers qu'annonce la giga-crise économique qui se prépare à déferler et pourrait emporter toute raison.

Sur nous repose désormais le devoir de nous engager sur le plan politique pour en relayer et reprendre l'effort. Car le seul juridique, qu'il soit français ou européen, ne peut rien longtemps s'il se dresse seul sans être soutenu d'aucune légitimité politique. La volonté des gouvernements d'aller jusqu'à changer les traités européens pour obtenir un durcissement des lois sur l'immigration repose sur une mécanique qui s'accompagnera forcément de revendications similaires pour réécrire ou déroger à la Charte de Sauvegarde des Droits de l'Homme du Conseil de l'Europe puis à la Charte Universelle des Droits de l'Homme afin de ne plus avoir à reconnaître de droits qu'à certains Hommes, les plus puissants et les plus qualifiés.

Multinational et dignité-libertés n'ont pas de solutions toutes faites à proposer ou de parti politique à recommander. Nous constatons qu'à droite comme à gauche, partout en Europe, les grands partis dits de gouvernements apparaissent désormais résignés à considérer la ségrégation, le rejet des couples mixtes et l'abandon de la valeur d'égalité comme un mal sûrement désagréable mais du moins dans cette période nécessaire. D'autant peu d'espoir d'obtenir quoi que ce soit d'effectif dans ces grandes formations qu'elles sont focalisées sur le risque de perdre des électeurs qui eux-mêmes se durcissent contre l'immigration.

L'exemple ailleurs en Europe montre le rapprochement récent des associations de couples mixtes avec des petits partis charnières centristes actuellement dans l'opposition (Danemark avec le Parti Radical Danois, Pays-Bas avec Route66, etc …). Ces partis sont charnières dans le sens où ils peuvent représenter l'appui indispensable à toute coalition formé par l'un ou l'autre des grands partis dans le cadre d'une érosion de plus en plus générale en Europe de la capacité des grands partis à gouverner seuls.

C'est précisément cette obligation de passer alliance avec de "petits" partis qui permet à l'extrême droite et à la droite populiste dans de nombreux pays européens d'imposer des politiques extrêmement dures contre l'immigration. Cette même méthode mérite d'être examinée très sérieusement par les couples mixtes franco-étrangers s'ils souhaitent pouvoir réellement peser sur les décisions politiques à l'issue des prochaines élections présidentielles. Nous ne serons réellement écoutés et pris en compte que si nous sommes indispensables.

Quant à regarder du côté des extrêmes, la nature viscéralement anti-européenne de ces partis suffit à comprendre que les couples mixtes y ont tout à perdre.

Une autre option serait de considérer que l'engagement politique ne passe pas forcément par les partis mais par l'engagement civique. Les organisations américaines de mobilisation des minorités pour les droits civiques (type ACORN, etc …) seraient dans ce cadre un modèle éventuel à étudier.

Au-delà des lois nationales et des directives européennes, la première échéance politique qui nous concerne repose sur les élections au Parlement Européen de juin 2009.

Quoi qu'il en soit nous avons un devoir d'efficacité. Ce qui est désormais en jeu à travers l'égalité, c'est l'égalité des chances pour nos enfants. Celle-ci n'est plus assurée.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 3 Nov - 04:21 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> A la Une Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com