Franco-Etrangers Index du Forum

Franco-Etrangers
Vivre en France en famille

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Site Meter
Europe / Intégration / Conférence de Vichy : la Synthèse officielle par le Gouvernement Français

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> La lutte entre les Etats membres et les Institutions Européennes sur le respect du droit de vivre en Europe en famille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1 580

MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 00:18 (2008)    Sujet du message: Europe / Intégration / Conférence de Vichy : la Synthèse officielle par le Gouvernement Français Répondre en citant

Voici la synthèse de la Conférence de Vichy présentée par le portail secteurpublic.fr, société privée consacrée à l'actualité du secteur publique français. Secteur Public présente une information neutre reprenant tels quels les communiqués officiels. Ceci n'est donc que la version officielle du Gouvernement sur ce qui s'est passé à Vichy. Il n'y est dit que ce que le gouvernement veut bien en dire. Mis à part l'annexe à la déclaration commune, imposée par l'Allemagne à la France, qui montre ce que pourrait et devrait être une politique d'intégration européenne. Nom de code : dialogue interculturel. Moyen : Obtenir des statistiques fiables de la situation de chaque pays et établir, à partir de ces indicateurs, un palmares des meilleures pratiques dans le domaine de l'intégration et de la lutte contre les ségrégations. La France n'en veut pas.


L’Europe, l’immigration et la France
Secteur Public - 5 novembre 2008

Dans le cadre de la présidence française de l’Union européenne, Brice Hortefeux, ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire ouvrait lundi la Conférence européenne sur l’intégration ; l’occasion de présenter la "boite à outil" proposée par l’UE et des mesures spécifiques pour la France.

Conférence ministérielle européenne sur l'intégration de Vichy

Les Vingt-Sept se sont mis d’accord sur « une panoplie de mesures concrètes pour réussir l’intégration ». Ils ont adoptés à l’unanimité une déclaration commune, qui constituera cette "boîte à outils" dans laquelle les Etat membres puiseront pour créer des plans nationaux. L’indépendance des 27 n’est donc par remise en cause dans ce domaine de l’action publique : ni harmonisation, ni contrainte ne sont ainsi prévues. L’intégration est une compétence nationale.

Les discussions sont parties de la reconnaissance commune de trois grands objectifs permettant « une immigration réussie » :

- l’acquisition et la maîtrise nécessaire de la langue du pays d’accueil ;
- la connaissance des valeurs communes de la société européenne ;
- l’accès à un emploi.

Dans la communication votée, une attention particulière est portée à plusieurs thèmes parmi les enjeux importants de l’intégration :

- La promotion des valeurs fondamentales de l’UE
- Le parcours d’intégration
- L’accès à l’emploi et la promotion de la diversité
- L’intégration des femmes et l’éducation des enfants
- Le dialogue interculturel au service de l’intégration
- La gouvernance des politiques d’intégration
- Les engagements et suites à donner à la conférence de Vichy


Les engagements et suites à donner à la conférence de Vichy

Grace au fonds européens, plusieurs actions devraient être mise en œuvre en vue de la prochaine conférence ministérielle :

- Informer les nouveaux immigrants sur les valeurs de l’UE,
- Faire connaitre le site Internet des la Commission européenne relatif à l’intégration,
- Accorder une importance particulière aux actions d’intégration des jeunes immigrants,
- Promouvoir le rôle des associations et de la société civile,
- Développer des outils pour favoriser l’accès à l’emploi des nouveaux arrivants,
- Renforcer les dispositifs d’information, de prévention et de répression des discriminations et violences que peuvent subir les femmes immigrées,
- Soutenir l’initiative de l’Allemagne qui veut organiser une conférence sur l’évaluation des politiques d’intégration et la formalisation d’indicateurs.

De plus, la déclaration invite les points de contact nationaux dans les Etats membres sont invités à orientés leurs travaux vers une série de priorités, avec l’appui de la Commission :

- Elaborer un support ayant un contenu commun aux Etats membres sur les valeurs de l’Europe pour le transmettre aux immigrants en phase d’accueil,
- Elaborer des « modules européens de formation » pour des stages, des cours de langues etc.
- Travailler à la perception par l’opinion publique des immigrants et de l’immigration,
- Elaborer des indicateurs de référence pertinents.

Enfin, la déclaration invite la Commission européenne à établir un rapport sur la mise en œuvre de ces actions et de l’avancée de travaux menés par les points de contact nationaux.

Les mesures spécifiques pour la France annoncées par le ministre

Dans le prolongement de la loi n° 2007-1631 du 20 novembre 2007 relative à la maîtrise de l'immigration, à l'intégration et à l'asile, publiée au Journal Officiel du 21 novembre 2007, Brice Hortefeux a annoncé 4 mesures.

A partir du 12 novembre prochain, une expérimentation dans 12 départements va être menée pour dispenser des cours de français aux parents immigrés dans l’établissement fréquenté par leurs enfants.

Dès le 1er décembre 2008, les premiers examens culturels et linguistiques seront organisés dans les pays d’origine pour les candidats au regroupement familial. Ce dispositif sera conduit par les antennes locales de l’Agence nationale de l’accueil des étrangers et des migrations (Anaem). Ces formations seront obligatoires (sauf exceptions) pour toute demande de visa d’immigration familiale.

De plus, une réunion doit être organisée avant le 15 novembre sur la promotion du label diversité attribué aux entreprises développant la diversité dans leurs recrutements.

Enfin, il est prévu que l’hymne national soit enseigné aux travailleurs immigrés, sous réserve de l’avis du Haut Conseil à l’intégration qui devrait être saisi, entre autres, de ce sujet le 2 janvier 2009.

En savoir plus :

La déclaration finale approuvée par les Etats membres (note multinational : voir en particulier l’annexe concernant « le dialogue interculturel » dont la publication jointe à la déclaration a été imposée par l’Allemagne à la France).

Les actions du gouvernement : immigration


Le pacte européen sur l’immigration et l’asile (le pactela brochure explicative

L’intervention du Vice-président de la Commission Européenne, Jacques Barrot lors de la conférence de Vichy


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 00:18 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> La lutte entre les Etats membres et les Institutions Européennes sur le respect du droit de vivre en Europe en famille Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com