Franco-Etrangers Index du Forum

Franco-Etrangers
Vivre en France en famille

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Site Meter
France : Le gouvernement tient-il ses engagements de réduire les inégalités dans les Zus ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> A la Une
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1 580

MessagePosté le: Lun 24 Nov - 04:41 (2008)    Sujet du message: France : Le gouvernement tient-il ses engagements de réduire les inégalités dans les Zus ? Répondre en citant

Publication du rapport 2008 de l'Observatoire National des Zus - synthèse par multinational

Attention : les synthèses et introductions du rapport sont des réécritures politiques bien plus optimistes que le rapport lui-même et conçues pour ne pas heurter la politique gouvernementale. Pour obtenir des informations non biaisées, se reporter aux rapports détaillés.





Synthèse du rapport :
http://www.ville.gouv.fr/IMG/pdf/Synthese_cle5ed71b.pdf

Première partie du rapport détaillé :
http://www.ville.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_ONZUS_2008_partie1_cle19d52c.pdf

Deuxième partie du rapport détaillé :
http://www.ville.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_ONZUS_2008_partie2_cle1efdf4.pdf

Commentaire de Fadela Amara :
http://www.ville.gouv.fr/IMG/pdf/Discours_Amara_cle51efca.pdf

Commentaire de Christine Boutin :
http://www.ville.gouv.fr/IMG/pdf/Discours_Boutin_cle2d13fd.pdf


Le Gouvernement tient-il ses engagements pour les ZUS ?

L'engagement gouvernemental, proclamé en 2003, de réduire significativement en 5 ans les inégalités frappant les ZUS (Zones Urbaines Sensibles, autrement dit nos quartiers franco-étrangers jugés les plus fragiles qui représentent 7% des ménages en France) a-t-il été respecté ?

Cinq grands domaines prioritaires avaient été définis : l'emploi, l'habitat, la santé, la réussite scolaire et la sécurité. Le rapport 2008 de l'Observatoire National des ZUS, qui reprend les statistiques de 2004 à 2007, vient d'être rendu public.

Sa réponse, on s'en doutait, est assez négative, à l'inverse des commentaires pour le moins optimistes de Christine Boutin et de Fadela Amara.


- L'emploi se précarise, les temps partiels s'étendent aux hommes, les bas salaires augmentent, les secteurs d'emploi sont ceux qui seront les plus fortement touchés par la crise.

Les inégalités en matière d'emploi se sont encore aggravées entre 2004 à 2007, c'est-à-dire avant même que ne tintinabule la crise. Le taux de chômage dans les ZUS rapporté à celui des autres quartiers des mêmes villes est en augmentation. Les emplois sont de plus en plus précaires et le temps partiel subi s'aggrave dans la population masculine. Près de 30% des salariés vivant en ZUS percoivent une rémunération inférieure au seuil des bas salaires. Ce taux atteint 40% pour les femmes. Les jeunes de Zus accueillis dans les missions locales, plus jeunes et moins formés que dans les autres quartiers, bénéficient d'un suivi plus intensif mais accèdent moins souvent à l'emploi. Par contre, des baisses plus significatives des demandeurs d'emplois se retrouvent dans les Zone Franche Urbaine (ZFU – zone permettant aux entreprises s'y installant de bénéficier de facilités fiscales).


- Le revenu fiscal s'élève à un peu moins de 60% du revenu moyen en France

Le revenu fiscal dans les ZUS s'élevait en 2005 à 11 407 euros annuels, hors prestations sociales, soit un peu moins de 60% du revenu moyen français. Il s'élevait à 20 170 euros dans les autres quartiers de ces villes et à 19 248 euros en France métropolitaine. Plus de la moitié des foyers en ZUS ne sont pas imposables. 20% des assurés sociaux bénéficient de la CMU. Les foyers en ZUS représentent 10% des allocataires de la CAF mais l'essentiel de cette sur-représentation à la CAF tient moins aux familles nombreuses qu'aux couples sans enfants – éventuellement avec un enfant – ainsi que chez les personnes seules. Un tiers des allocataires CAF en ZUS perçoit un minima social contre un cinquième ailleurs en France. La moitié de ces allocataires est à bas revenus contre seulement un tiers en métropole.


- Seulement un tiers des démolitions de logements programmées ont été réalisées, 20% des réhabilitations et 11% des constructions.

Concernant l'habitat, un tiers du programme de démolition a été réalisé, 20% des réhabilitations et 11% des constructions et résidentialisations. Pas très fameux non plus et même plutôt menteur face aux grands discours … 12 000 logements privés ont bénéficié en 2007 d'un financement de l'Anah. Par contre, le surpeuplement prononcé des logements en Zus est à la baisse de même que les dégradations des parties communes, ces dernières tendant à se rapprocher du taux constaté hors Zus. D'un point de vue financier, les loyers à la hausse entraînent logiquement un taux d'effort des locataires plus important qui "ne semble pas se distinguer" des locataires hors Zus.

Un effort de rattrapage conséquent a été entrepris depuis 2006. S'il se poursuit, le retard accumulé sera résorbé en 2012.



- Les médecins ne rentrent pas dans les Zus

La santé est un autre sujet de préoccupation. La densité de médecins étant trois fois moins importante que dans les autres quartiers et deux fois moindre qu'en métropole. Toutefois, si l'on prend en compte les médecins exercant à moins de 150 mètres d'une Zus, l'offre médicale double.


- Baisse des effectifs collégiens et lycéens, en particulier retrait des élèves les moins défavorisées.

L'éducation est un grand sujet d'actualité. Dans les faits, le nombre moyen de collégiens a baissé pour la première fois dans les Zus en 2006. En 2006-2007, il y a en moyenne trois élèves de moins par classe de collège que dans les autres quartiers. La rotation des professeurs a encore augmenté alors qu'elle diminuait ailleurs. La baisse du nombre de lycéens, sensible à l'échelle nationale, est particulièrement marquée en Zus qui englobent près de 10% des collégiens, 6,4% des lycéens (général et technologique) et 10,3% des élèves des lycées professionnels.

Les effectifs des collèges ont baissé de 10% entre 2002 et 2006. Cette érosion concerne également les entrées en 6ème : - 2,4% de 2005 à 2006. Ce sont essentiellement les élèves issus des milieux les plus favorisés qui s'effacent (-8,3%) des collèges en Zus ainsi que, dans une moindre mesure, des plus défavorisés (-3,6%). Ces statistiques ont été arrêtées avant l'assouplissement de la carte scolaire, étant intervenue en juin 2007.


Les taux de réussites aux examens s'améliorent.


- Diminution des cambriolages à l'extérieur, augmentation des violences physiques dans les Zus

La violence et la insécurité, très souvent accolées à l'image des ZUS, montre une nette diminution des faits de délinquance entre 2006 et 2007 (-8,5%). Les vols et les dégradations diminuent alors que les attaques (coups et blessures volontaires) augmentent légèrement (+1,6%). La délinquance et les incivilités restent les problèmes les plus souvent ressentis par les habitants des Zus, ainsi que la mauvaise réputation de leurs quartiers. S'ils se déclarent moins souvent victimes de cambriolages que les habitants des mêmes villes, les résidants des Zus déclarent beaucoup plus souvent avoir été témoins de délinquance ou de dégradations volontaires d'équipements collectifs. Ils déclare également subir davantage d'agressions, de violences physiques et de vols avec violence au cours des deux dernières années.




Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 24 Nov - 04:41 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> A la Une Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com