Franco-Etrangers Index du Forum

Franco-Etrangers
Vivre en France en famille

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Site Meter
France : l'Hérault a-t-il été choisi comme département pilote pour tester les nouvelles restrictions à l'intégration ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> A la Une
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1 580

MessagePosté le: Lun 15 Déc - 17:02 (2008)    Sujet du message: France : l'Hérault a-t-il été choisi comme département pilote pour tester les nouvelles restrictions à l'intégration ? Répondre en citant

L'Hérault est-il en train le département pilote pour tester la nouvelle politique d'intégration ?

Multinational le pense pour différentes raisons :

L'Hérault, c'est 17% des mariages qui sont issus de couples mixtes en 2006 et 13,5% des naissances qui sont issues de couples mixtes en 2007. Les naissances avec au moins un parent étranger représentent 22,5% des naissances en 2007.

- Tout d'abord parce que la situation locale face aux étrangers apparaît dure.

Voici par exemple le communiqué de presse de la Préfecture concernant l'arrestation de 11 sans-papiers en grève de la faim pour obtenir leur régularisation. On notera la formule Préfectorale au summum de l'hypocrisie : "Les personnes concernées avaient entamé une grève de la faim dans le but d’obtenir une régularisation de leur situation au regard des règles régissant le droit au séjour sur le territoire national. Le Préfet de Région, Préfet de l’Hérault, rappelle le caractère inacceptable de ces méthodes disproportionnées et irrespectueuses du droit. Comme aujourd’hui, il réagira avec la plus grande fermeté face à toute action pouvant s’apparenter à une pression ou à un chantage".

Donc, vous êtes prévenus. Circulez rien à voir et c'est proportionné donc pas besoin d'aller saisir le Tribunal pour se plaindre. Et surtout pas question de tolérer une action collective et qui plus est voyante.

- A propos de visibilité, on remarquera d'ailleurs, concernant l'accueil des étrangers en Préfecture de l'Hérault que l'apartheid est bien en place selon la bonne formule "loin des yeux, loin des cœurs" :

- Les étrangers lambda, dont les conjoints de Français, sont tenus de se présenter le matin, de 8h30 à 11h45.
- Tandis que les ressortissants Européen (et leurs familles?), ainsi que les dossiers d'asile, disposent d'horaires réservés mais cette fois l'après-midi, de 14h00 à 16H30, du lundi au mercredi.

On n'ose penser aux restrictions d'horaires pour l'accès aux guichets du Tribunal d'Instance concernant les demandeurs de Certificat de Nationalité Française à séparer des autres citoyens. Si quelqu'un pouvait nous en informer, ce serait avec nos sincères remerciements.


- Ensuite, parce que c'est précisément en Hérault que vient d'être nommé l'ancien Préfet de la Seine Saint-Denis, un homme d'expérience, qui a quitté son poste mercredi dernier, 15 décembre pour remplacer l'actuel Préfet, Cyrille Schott, qui fût longtemps conseiller technique à l'Elysées du temps de François Mitterrand. Le nouveau, Claude Balland, fût dans le passé Directeur de l'administration de la Police. Il était souvent cité, au printemps 2007, pour prendre la tête de la Direction Générale de la Police Nationale avant, finalement, d'être nommé à la tête de la Seine Saint-Denis en remplacement du Préfet Cordet, démissionné pour avoir contesté, dans un rapport à sa hiérarchie qui fût rendu public, les effets du retrait par Nicolas Sarkozy d'effectifs de police en Seine Saint-Denis au bénéfice d'autres départements parisiens plus aisés.

- Surtout, et concernant directement les conjoints et parents d'enfants Français, plusieurs informations doivent particulièrement nous alerter :

1) La Convention départementale contre les mariages forcés, dont le discours inaugural vient d'être subitement retiré du site du Ministère de la Justice ainsi que des caches des moteurs de recherche,  n'est pas (plus ?) davantage mentionnée dans la rubrique actualité du site de la Préfecture de l'Herault dont le Préfet en est pourtant le signataire représentant de l'Etat. Est-ce les effets d'un agacement pour une opération qui aurait été subitement imposée de Paris ? Est-ce la volonté de ne pas rajouter à un contexte tendu ? Multinational n'en sait rien mais c'est bizarre.

2) Tout aussi bizarre également, et là encore sans rien de solide à vraiment se mettre sous la dent, la nouvelle de la signature, ce lundi 15 décembre, d'une convention entre le Département de l'Herault, par la personne du Président du Conseil Général André Vézinhet, socialiste, et l'ACSE (ex-FAS, ex-FASILD) d'une convention de lutte contre les discriminations.

4 objectifs selon le communiqué de presse :

- la lutte contre la discrimination à l'emploi : l'ACSE permettra aux acteurs professionnels intervenant directement sur le marché du travail de se former sur cette thématique.

- l'accompagnement des acteurs de l'insertion : l'ACSE mettra son expertise au service des agents et des directeurs du Conseil général, pour bien prendre en compte, les évolutions nécessaires dans leurs pratiques professionnelles.

- l'optimisation de l'accompagnement scolaire et éducatif des collégiens, par la mise en commun des expériences et des connaissances dans ce domaine au travers de séminaires et de groupes de travail.

- la valorisation de la mémoire et de l'histoire de l'immigration régionale avec l'organisation de cycles de conférences, d'animations et de séminaires.

C'est le point deux qui a retenu notre attention. La formation des directeurs et des agents du Conseil Général "pour bien prendre en compte les évolutions nécessaires dans leurs pratiques professionnelles".

A priori, c'est excellent.

Oui mais voilà : le RSA dont les départements sont en charge et dont seraient exclus les conjoints de Français jusqu'à preuve du contraire puisque Martin Hirsh, comme le gouvernement, refuse de répondre (multinational du 30 octobre) et qui, finalement, n'entrera en vigueur que de façon retardée au 1er juillet, c'est-à-dire au moment où les plus nombreux s'apprêtent à partir en vacances et après les élections européennes de juin, la non légitimité à toute demande d'une aide au logement ou d'un logement social pour les étrangers durant leurs deux premières années du séjour dont le décret est déjà paru  (multinational du 25 septembre), les modes de garde pour la petite enfance où les départements jouent un grand rôle (multinational du 5 novembre), etc, etc … Tout cela imposera également des évolutions nécessaires dans leurs pratiques professionnelles.[/color][/b][/color]

[b]Mais c'est aussi le point trois, celui sur l'éducation, là où sera porté la prochaine salve de discrimination.

L'Hérault, c'est 17% des mariages qui sont issus de couples mixtes en 2006 et 13,5% des naissances qui sont issues de couples mixtes en 2007. Les naissances avec au moins un parent étranger représentent 22,5% des naissances en 2007.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 15 Déc - 17:02 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> A la Une Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com