Franco-Etrangers Index du Forum

Franco-Etrangers
Vivre en France en famille

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Site Meter
Inégalités et Discriminations - Le rapport du COMEDD sur les statistiques ethniques en France

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> Documents et dossiers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1 580

MessagePosté le: Sam 6 Fév - 20:19 (2010)    Sujet du message: Inégalités et Discriminations - Le rapport du COMEDD sur les statistiques ethniques en France Répondre en citant

Inégalités et discriminations
Le rapport du COMEDD sur les statistiques ethniques
3 février 2010
http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/doc/20100205/1301477_b8e9_rapportcomedd.pdf


Inégalités et discriminations - COMEDD 2010


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 6 Fév - 20:19 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1 580

MessagePosté le: Ven 23 Juil - 11:42 (2010)    Sujet du message: Inégalités et Discriminations - Le rapport du COMEDD sur les statistiques ethniques en France Répondre en citant

Bataille sur le recensement au Canada
L’Union Européenne produit pour sa part un premier questionnaire unifié détaillé pour 2011

A l’image de l’aile dure des conservateurs aux Etats-Unis et des mouvements des Tea Party, le Gouvernement conservateur canadien vient d’abolir du recensement le questionnaire détaillé obligatoire, envoyé à un foyer sur cinq, en raison “du respect de la vie privée”. Le questionnaire “court” (8 questions) reste obligatoire pour tout le monde.

Les opposants à l’abolition font au contraire remarquer que ces questionnaires détaillés permettent au contraire de mettre en place des politiques sociales adaptées (logement, éducation, transports publiques …) et que ce sont les catégories les moins favorisées qui en supporteront les conséquences, leurs difficultés devenant invisibles.

Le Gouvernement se réclame d’un avis favorable de l’Institut Statistique National. Son Directeur vient pourtant de démissionner, déclarant que l’abolition du questionnaire obligatoire ne permettra plus de répondre aux enjeux du recensement …

Le Canada a été en pointe ces dernières années dans le désengagement de l’Etat sur les politiques sociales. Il ne sera donc plus possible de déterminer avec précision les conséquences sociales d’un Etat minimum. Les questionnaires comprennent une mention de l’ethnicité.

Il est enfin dommage de constater que la presse canadienne francophone semble bien moins précise dans ses explications sur les enjeux du recensement que la presse anglophone.

Pendant ce temps, en Europe, la version unifiée du prochain recensement comprendra un champ très dense concernant le logement (densité, nbre d’occupants, nombre de pièces par occupant, surface utile, équipement …) et la situation familiale (taille du noyau familial, parents isolés, type de ménage suivant l’âge des enfants). Le pays de naissance et la date d’immigration seront renseignés mais de nombreux points de la proposition initiale de la Commission n’ont finalement pas été retenus (cf. annexe).

Ce recensement de l’UE se tiendra en 2011. On peut espérer qu’il représente une étape importante pour une politique européenne d’insertion, d’inclusion et d’intégration.

Citation:


RÈGLEMENT (CE) No 763/2008 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL
du 9 juillet 2008
concernant les recensements de la population et du logement
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:218:0014:00…

Proposition initiale de 2007 :
http://eur-lex.europa.eu/smartapi/cgi/sga_doc?smartapi!celexplus!prod!DocNumber&lg=FR&type_doc=COMfinal&an_doc=2007&nu_doc=0069

Un document final beaucoup plus détaillé existe désormais qui sera mis en ligne par multinational.



Citation:


Census move hurts Toronto planning: official
CBC news canada
22 juillet 2010
http://www.cbc.ca/canada/toronto/story/2010/07/22/toronto-long-census545.html

Un haut responsable de la municipalité de Toronto déclare que la décision du Gouvernement Harper de remplacer le questionnaire détaillé obligatoire par une réponse facultative portera atteinte à la capacité de la ville à définir sa planification stratégique.
A top municipal bureaucrat in Toronto says the Harper government's move to replace the mandatory long form census with a voluntary survey will hinder the city's ability to make key planning decisions.

Le gouvernement Conservateur efface le questionnaire détaillé obligatoire pour 2011, au nom d’une intrusion malvenue dans la vie privée des Canadiens. Tous les Canadiens continueront de recevoir le questionnaire court obligatoire et un foyer sur trois recevra également le nouveau questionnaire détaillé facultatif.
The Conservative government is scrapping the mandatory long form in 2011, calling it an unwelcome intrusion into the private lives of Canadians. All Canadians will still receive a mandatory short census and one in three households will be sent the new voluntary survey as well.

Auparavant, un foyer sur cinq recevait le questionnaire détaillé obligatoire.
Previously, one in five households were sent the mandatory long-form census.

Tom Ostler, le manager Recherche et Information du département de la planification municipale de Toronto déclare que les données glanées sur une base volontaire posent un certain nombre de difficultés statistiques;
Tom Ostler, the manager of research and Information at Toronto's city planning department, says the data gleaned from a voluntary survey poses a number of statistical problems.
Les réponses volontaires faussent les données, a-t-il déclaré à CBC MetroMonrning ce jeudi.
Voluntary responses skew the data, he told CBC's Metro Morning on Thursday.

Il n’est pas encore déterminé si les données sur une base volontaire peuvent être interconnectées avec celles recueillies sous forme obligatoire des années précédente – “un statisticien dirait qu’elles ne le peuvent pas” a-t-il ajouté.
It is not yet known if the data taken from the voluntary survey can be cross-tabulated with information taken from the mandatory form in previous years — "a statistician would say you couldn't," he added.

De plus, nous travaillons dans le brouillard le plus complet. Nous ne savons pas quelles seront les questions reconnues dans le questionnaire détaillé facultatif. Nous savons que le bureau des statistiques des Etats-Unis a tenté la même chose en 2003 pour finalement l’abandonner”.
"Also, we're operating in an entire fog here. We do not know what the questions will be on this voluntary long form. We do know that the United States census bureau attempted the same thing in 2003 and abandoned it."

Son commentaire intervient au lendemain de la démission de Munir Sheikh, le chef des Statistiques du Canada, pour qui le formulaire facultatif ne serait pas un substitut adequat au recensement obligatoire.
His comments come one day after the resignation of Munir Sheikh, the head of Statistics Canada, who felt the voluntary form would not be an adequate substitute for the mandatory census.


Des données clefs pour le logement des bas-revenus.
Data key for low-income housing

La municipalité utilise certaines des informations reccueillies dans le questionnaire détaillé pour alimenter des décisions clefs telles la régulation de l’étalement urbain – un objectif stratégique du plan de croissance de la province concernant l’agglomération urbaine du Golden Horseshoe, déclare Ostler.
The city uses some of the information obtained from the long form to inform key decisions like curbing urban sprawl — a key objective of the provincial growth plan for the golden horseshoe region, said Ostler.

Par exemple, l’une des questions du formulaire détaillé demande où travaillent les sondés. Les deux derniers recensements ont montré une reprise considérable du travail à domicile – une tendance qui influe sur la planification de transit et de croissance, rappelle-t-il.
For example, one of the long form questions asks for where respondents work. In the last two censuses, there has been a dramatic upturn in the number of people working from home — a trend that informs transit and growth planning, he said.

Il est très important pour nous de rester en lien avec ces tendances et de les pister dans les recensements futurs.
"It is really important for us to stay on track and track that with future census counts."

Le questionnaire détaillé est également vital pour produire des données concernant la construction des logements pour bas-revenus, a-t-il ajouté.
The long form survey is also vital in providing data for the construction of low-income housing, he added.

“Seul le questionnaire détaillé peut nous informer des revenus et de l’accessibilité du logement” selon Ostler.
"Only the long form census gives us information on income and affordability," Ostler said.

La province de l’Ontario mandate les municipalités pour préparer un programme de logements accessibles et définit ce niveau d’accessibilité à partir des données fournies par le questionnaire détaillé”.
"The province of Ontario mandates municipalities across Ontario to plan for affordable housing and defines affordability in a way that requires us to have data from the long form census."

De nombreux groupes caritatifs, professionnels de la santé et économistes ont cité des recherches qui suggèrent que les bas-revenus et populations vulnérables font partie des groupes qui sont les moins à même de remplir le questionnaire détaillé.
Numerous aid groups, health care professionals and economists have cited research that suggests low-income and vulnerable populations are among the groups that are least likely to fill out the long form census.

“Ce sont eux qu’il nous importe le plus de toucher”, dit Gillian Mason, un vice-président d’United Way.
"They are the ones that we are the most interested in reaching," said Gillian Mason, a vice president at United Way.

Un questionnaire facultatif ne nous permettrait pas de savoir qui sont ces gens … et ainsi les populations les plus vulnérables – celles que nous avons le plus besion de connaître – ne seraient pas représentées dans ce recensement”.
"In a voluntary census we wouldn't know who those folks were…and so the most vulnerable populations — the ones that we most need to know about — would not be part of the census."

Read more: http://www.cbc.ca/canada/toronto/story/2010/07/22/toronto-long-census545.html#ixzz0uUIRxaNn



Revenir en haut
Admin


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1 580

MessagePosté le: Mar 3 Sep - 04:47 (2013)    Sujet du message: Inégalités et Discriminations - Le rapport du COMEDD sur les statistiques ethniques en France Répondre en citant

Lorsqu'on supprime les recensements pour rendre invisibles les inégalités sociales


C'est l'Union Européenne et son règlement sur le recensement qui constitue l'ultime protection


Souvenez-vous au Canada, à l'été 2010, le directeur de l'Institut Statistique National, Munir Sheikh, démissionnait avec fracas, déclarant que l’abolition du questionnaire obligatoire de recensement rendra invisibles les besoins sociaux là où ils sont, ne permettra plus de mettre en place des politiques sociales adaptées (logement, éducation, transports publiques …) et que ce sont les catégories les moins favorisées qui en sont la cible et en supporteront les plus dures conséquences.

C'est désormais le tour de la Grande Bretagne :

Et comme l"écrit le Financial Time, "If you are not counted, you do not count."

Citation:


Au Royaume-Uni, recenser la population devient trop cher
La Tribune - 2 septembre 2013
http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20130902trib000782758/au-royaume-uni-recenser-la-population-devient-trop-cher.html

Le recensement a coûté 480 millions de livres au Royaume-Uni en 2011. Les politiciens estiment ce coût trop élevé et travaillent sur de nouvelles méthodes moins coûteuses.

En 2011, comme prévu chaque décennie, les 27 pays de l'Union européenne ont dû recenser leurs populations. Au Royaume-Uni, 35 000 personnes ont été employées et 480 millions de livres ont été dépensées pour l'occasion. Dans son édition de lundi, le Financial Times rapportait que les politiciens jugent ce montant trop élevé et souhaitent trouver des solutions alternatives. Le recensement existe depuis 1801 au Royaume-Uni et cette pratique répond aujourd'hui surtout à une volonté de prévision économique.

La question est de savoir quelle forme pourrait avoir le recensement britannique

En 2010 déjà, le ministre Francis Maude annonçait sa volonté d'abolir cette procédure. Aujourd'hui, le débat n'est plus de savoir si recensement sera maintenu ou non, mais plutôt de savoir quelle forme il pourrait lui donner. En effet, l'Office national des statistiques va demander à des statisticiens, démographes et historiens s'ils préfèrent le remplacer par une enquête sur Internet ou par une compilation des données trouvées dans les sources administratives.

Les chercheurs sont divisés sur la meilleure méthode à choisir

Ces nouvelles méthodes laissent cependant la plupart des gens sceptiques. « Peu de sources administratives recueillent la même richesse d'information », a déclaré Sir Ian Diamond président de l'Université d'Aberdeen, et les chercheurs sont divisés sur la meilleure méthode à choisir parmi les deux proposées. Les données administratives ne couvrent pas forcément toutes les informations nécessaires et une enquête sur Internet pourrait ne pas se révéler suffisamment complète.

La France effectue depuis 2004 un recensement « tournant »

Au niveau européen, plusieurs méthodes sont mises en application. Ainsi, en 2011 chaque pays a pu appliquer la méthode de son choix, du moment qu'il suivait des thèmes communs préétablis (sexe, âge, lieu de naissance, etc.). La France, elle, effectue depuis 2004 un recensement « tournant » : une enquête exhaustive est menée tous les cinq ans dans les communes de moins de 10.000 habitants et chaque année sur un échantillon d'environ 8 % de la population des communes de plus de 10.000 habitants. En 2013, les habitants de 46 communes françaises ont pu remplir le questionnaire de recensement sur internet et cette expérimentation s'étendra à plusieurs centaines de communes en 2014, pour, probablement, être généralisée en 2015.




Voir également :

In for the count
Arguments for scrapping UK census do not add up
Financial Time - 2 septembre 2013
http://www.ft.com/intl/cms/s/0/130ebeae-13d8-11e3-9289-00144feabdc0.html

Loss of census seen as threat to UK historical insight
Financial Time 1er septembre 2013
http://www.ft.com/intl/cms/s/0/7fde703c-10be-11e3-b5e4-00144feabdc0.html

UK official census to be scrapped
Financial Time 10 juillet 2010
http://www.ft.com/intl/cms/s/0/cd47996a-8bcf-11df-ab4d-00144feab49a.html

Researchers in UK count cost of plan to scrap census
Financial Time 1er septembre 2013
http://www.ft.com/intl/cms/s/0/380c2bd4-116b-11e3-a14c-00144feabdc0.html


Revenir en haut
Admin


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1 580

MessagePosté le: Jeu 5 Sep - 11:40 (2013)    Sujet du message: Inégalités et Discriminations - Le rapport du COMEDD sur les statistiques ethniques en France Répondre en citant

En modifiant ses questionnaires, l'Insee fait virtuellement baisser le chômage
Le Monde - 5 septembre 2013
http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/09/05/en-modifiant-ses-questionnaires-l-insee-fait-virtuellement-baisser-le-chomage_3471383_823448.html



Citation:


S'il a de l'humour, François Hollande peut dire merci à l'Insee. L'Institut national de la statistique a annoncé, jeudi 5 septembre, que le président de la République était parvenu à inverser – virtuellement – la courbe du chômage. Une inversion qui se serait miraculeusement produite début 2013. Alors que le taux de chômage au premier trimestre avait été annoncé en mai à 10,8 % pour la France entière, l'Insee estime désormais qu'il était plus proche des 10,5 %.
Lire notre enquête : "Qui sont les chômeurs ?"

Mais, malheureusement pour le président de la République, cette inversion ne traduit aucune réelle amélioration sur le marché du travail. De simples changements de formulations dans les nouveaux questionnaires, introduits depuis janvier, ont créé un tel changement dans les réponses des Français interrogés que le taux de chômage a artificiellement reculé de 0,3 point par rapport à l'ancien questionnaire. En mai, l'Insee avait été contraint de décaler la publication de plusieurs indicateurs détaillés en raison de ces anomalies.

Un enquêteur de l'Insee ne vous demandera plus, par exemple, si vous étiez "à la recherche d'un emploi, même à temps partiel ou occasionnel ", mais si vous étiez "à la recherche d'un emploi" tout court. Associée à d'autres, cette modification a suffi à faire pencher quelques "oui" du côté du "non". Et à ainsi faire sortir 90 000 Français, virtuellement, des chiffres du chômage. Selon la nouvelle enquête, la France métropolitaine compte ainsi 2 909 000 chômeurs, contre 2 999 000 si l'on prolonge l'ancienne. La définition du chômage au sens du Bureau international du travail, qui sert de référence internationale, prévoit qu'un chômeur doit notamment "avoir cherché activement un emploi dans le mois précédent". Cela laisse des marges de manœuvre pour formuler les questions, et faire varier d'autant les chiffres finaux du chômage.

"HARMONISER LES QUESTIONNAIRES AU NIVEAU EUROPÉEN"

"Le but était de fluidifier les questionnaires et de les harmoniser au niveau européen", explique la direction de l'Insee, qui s'inquiète qu'un tel bug puisse être pris pour une forme de complaisance ou pire, de manipulation favorable au gouvernement, au moment où tout le monde attend de savoir s'il parviendra à inverser la courbe du chômage d'ici à la fin 2013, comme il s'y est engagé. "Ces changements ont été décidés depuis longtemps et ils entraînent un décalage marginal : 0,3 point, c'est la marge d'erreur traditionnelle du taux de chômage", défend l'Insee pour écarter les soupçons. Par ailleurs, le gouvernement a fondé sa promesse sur les chiffres mensuels du ministère du travail, plus sensibles aux évolutions administratives et aux contrats aidés.

Pour parer aux critiques, l'institut a toutefois décidé de prendre une décision inédite : il publiera désormais, et pour quelques trimestres encore, deux taux de chômage différents, l'un calculé sur le nouveau questionnaire, plus bas, l'autre calculé à partir du taux de chômage de l'ancien questionnaire virtuellement prolongé, plus élevé. Au deuxième trimestre 2013, le chômage "ancienne version" a ainsi atteint 10,9 %, contre 10,6 % pour la nouvelle version. Heureusement, l'Insee s'accorde à dire qu'il a augmenté dans les deux cas de 0,1 point par rapport au premier trimestre. Cela suffit à satisfaire le ministre du travail et de l'emploi Michel Sapin, pour qui ces chiffres montrent que "la situation du marché du travail s'améliore progressivement", puisque cette hausse est moins forte que celle du premier trimestre (+ 0,3 point).

Il n'est pas sûr que les Français s'y retrouvent, eux qui sont déjà perdus entre le nombre de demandeurs d'emploi selon chaque catégorie diffusé chaque mois par le ministère du travail, et le taux de chômage publié tous les trois mois par l'Insee.

Cela devrait toutefois les encourager à réfléchir avec la plus grande attention à la réponse qu'ils donneront dans les prochains mois aux enquêteurs de l'Insee. Un "oui" qui devient un "non", et François Hollande pourrait grâce à eux tenir sa promesse.



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:40 (2017)    Sujet du message: Inégalités et Discriminations - Le rapport du COMEDD sur les statistiques ethniques en France

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> Documents et dossiers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com