Franco-Etrangers Index du Forum

Franco-Etrangers
Vivre en France en famille

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Site Meter
Les expulsions des familles Roms ou de citoyens européens sont illégales si les enfants sont scolarisés. Derrière les Roms, c'est aussi l'eneju d'imposer l'obligation de disposer d'un logement pour quiconque se réclamant de la libre circulation européenne
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> Vivre en France en famille grâce aux Directives européennes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin



Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1 580

MessagePosté le: Ven 8 Avr - 20:08 (2011)    Sujet du message: Les expulsions des familles Roms ou de citoyens européens sont illégales si les enfants sont scolarisés. Derrière les Roms, c'est aussi l'eneju d'imposer l'obligation de disposer d'un logement pour quiconque se réclamant de la libre circulation européenne Répondre en citant

Revue du message précédent :

Toute la presse commence désormais à évoquer les familles franco-étrangères et dit désormais ce que nous ne cessons de répéter depuis 3 ans.

http://www.leparisien.fr/politique/la-verite-sur-les-chiffres-de-l-immigration-legale-08-04-2011-1398842.php

A lire également, une intéressante interviews de Patrick Weil.

Mais on ne trovue nulle part mention de la nouvelle stratégie qui se profile. Jouer sur l'accès au travail. L'empêcher pour les familles étrangères à régulariser en France
et obliger à l'inverse nos familles franco-étrangères à un emploi non choisi imposé par Pôle Emploi dans le cadre du Contrat d'Accueil et d'Intégration conditionnant le renouvellement du titre de séjour.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 8 Avr - 20:08 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1 580

MessagePosté le: Lun 23 Mai - 12:16 (2011)    Sujet du message: Les expulsions des familles Roms ou de citoyens européens sont illégales si les enfants sont scolarisés. Derrière les Roms, c'est aussi l'eneju d'imposer l'obligation de disposer d'un logement pour quiconque se réclamant de la libre circulation européenne Répondre en citant

19 mai 2011 : Adoption par le Conseil des Etats membres de "conclusions" sur la stratégie européenne sur l'intégration des Roms.

Prochain épisode le 24 juin.


Première incursion de l'Union Européenne dans le domaine de l'intégration, le mode d'emploi et les limites de ce que pourra ou ne poura pas Bruxelles en ce domaine semble en phase finale d'élaboration.

Le Conseil des Etats membres apparaît remarquablement attentif. Il ne fait que "prendre note" de la communication de la Commission Européenne et attend un compte rendu des résultats des diverses discussions au Conseil des affaires générales, qui se tiendra le 23 mai, et au Conseil européen, lors de sa réunion du 24 juin.

Aujourd'hui seulement les Roms, demain les familles euro-étrangères ?


Citation:


Améliorer la situation des Roms
Conseil Européen
19 mai 2011
http://www.consilium.europa.eu/showFocus.aspx?id=1&focusId=600&lang=FR


Le 19 mai, les ministres ont adopté des conclusions sur "Un cadre de l'UE pour les stratégies nationales d'intégration des Roms jusqu'en 2020", dans lesquelles les États membres sont invités à œuvrer à la réalisation d'objectifs dans les domaines de l'enseignement, de l'emploi, des soins de santé et du logement afin de combler les écarts entre les communautés roms marginalisées et le reste de la population.

Les États membres doivent élaborer des stratégies nationales ou des ensembles intégrés de mesures pour la fin 2011.

Plus précisément, les États membres devraient engager une action intégrée couvrant l'ensemble des quatre domaines prioritaires, et les États membres devraient accorder une attention particulière à la question de l'égalité entre les hommes et les femmes et favoriser la lutte contre la ségrégation.

Afin d'améliorer la situation, les États membres sont invités à fixer des objectifs nationaux réalistes, à recenser les micro-régions les plus défavorisées ou les communautés qui sont le plus victimes de ségrégation.



Revenir en haut
Admin


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1 580

MessagePosté le: Sam 19 Oct - 22:37 (2013)    Sujet du message: Les expulsions des familles Roms ou de citoyens européens sont illégales si les enfants sont scolarisés. Derrière les Roms, c'est aussi l'eneju d'imposer l'obligation de disposer d'un logement pour quiconque se réclamant de la libre circulation européenne Répondre en citant

Expulsion d'enfants non-européens scolarisés : cela restera possible le week-end. Sauf si ...


Seule parade pour éviter les expulsions : multiplier les inscriptions des enfants dans des activités péri-scolaires, sportives et culturelles. Y compris le week-end. Autrement dit, multiplier les occasions d'intégration pour les enfants et les ouvrir au maximum aux interactions avec la société française.

Celles des familles en situation irrégulière qui prétendraient garder leurs enfants à la maison, sous contrôle familial ou communautaire, risqueront bien davantage l'expulsion que celles qui joueront le jeu d'une intégration la plus large possible de leur progéniture dans l'hexagone.



Leonarda : François Hollande peut-il espérer éteindre l'incendie ?
Le Monde.fr | 19.10.2013
http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/10/19/leonarda-francois-hollande-peut-il-esperer-eteindre-l-incendie_3499613_823448.html

Hollande : Leonarda autorisée à revenir en France, mais seule
Le Monde.fr avec AFP | 19.10.2013
http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/10/19/de-retour-a-paris-valls-recoit-le-rapport-de-l-enquete-leonarda_3499488_3224.html


Citation:


François Hollande n'a pas résisté à la pression qui s'exerçait sur lui : lui qui rechigne habituellement à intervenir à chaud, lui qui n'était pas le dernier à critiquer Nicolas Sarkozy quand celui-ci réagissait quasiment dans l'instant à un événement surmédiatisé pour en tirer la leçon politique, est tombé à son tour dans le piège, samedi 19 octobre, un peu après 13 heures, en prenant la parole depuis l'Elysée pour commenter ce qu'il est désormais convenu d'appeler "l'affaire Leonarda".

Manifestement, François Hollande s'est estimé contraint de s'exposer davantage qu'il ne l'aurait voulu, s'exprimant lui-même sur un cas particulier ; ce qui n'est d'ailleurs pas sans poser la question de la place de la parole présidentielle et du rôle qui reste dévolu aux autres membres du gouvernement.

Pour cela, il a donc choisi d'allumer des contre-feux. Pour autant, peut-il espérer éteindre l'incendie ? Sans doute pas, car ses réponses sont partielles, circonstancielles, et esquivent les vraies questions de fond suscitées par l'affaire. Sanctuariser l'école ? Cela évitera certes, à l'avenir, des images choquantes de policiers intervenant dans l'enceinte scolaire, mais cela ne tranche pas le débat, ouvert à gauche, sur la légitimité d'expulser des élèves étrangers scolarisés en France. Autoriser Leonarda à revenir tout en interdisant à sa famille de l'accompagner ? Là aussi, un problème de fond est esquivé : celui du respect de l'intégrité des familles, le principe de la non-séparation des enfants et des parents. Expulsée au nom de ce principe même, la jeune fille est désormais autorisée à revenir en France au mépris de celui-ci.

Il n'est pas sûr, par conséquent, qu'en tentant ainsi de clore une affaire qui empoisonne sa majorité depuis quelques jours, le chef de l'Etat réussisse à empêcher un débat de fond sur la politique d'immigration. Un débat esquivé jusqu'à présent, prudemment tenu à distance par les socialistes depuis des années. Ce débat surgit aujourd'hui au pire moment, à quelques mois des élections municipales, dans un contexte politique tendu dominé par la radicalisation des oppositions de gauche et de droite, lesquelles ne peuvent que se réjouir de l'affaiblissement d'une majorité empêtrée dans ses contradictions et ses divisions.



19 novembre, 20h00 :

Expulsions - publication de la circulaire durcissant l'interdiction d'intervention à l'école.

Le Monde.fr | 19.10.2013 à 20h09
http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/10/19/expulsions-publication-de-la-circulaire-durcissant-l-interdiction-d-intervention-a-l-ecole_3499645_3224.html

Citation:


Le ministre de l'intérieur, Manuel Valls, a adressé samedi soir aux préfets une circulaire durcissant l'interdiction faite aux forces de l'ordre d'intervenir "dans le cadre scolaire" lors des expulsions d'étrangers en situation irrégulière.

Désormais, la "protection" du cadre scolaire "s'étend au temps périscolaire et aux activités organisées par les structures destinées à l'accueil collectif des mineurs", et "concerne donc l'ensemble des activités placées sous l'autorité de l'institution scolaire".




Ministère de l'Intérieur. 19 octobre 2013.

Instruction relative à l'interdiction de l'intervention des forces de police et de gendarmerie dans le cadre scolaire lors du déroulement de procédures d'éloignement.


INTK1307763J by LeMondefr



http://fr.scribd.com/doc/177343676/Lire-le-rapport-sur-l-expulsion-de-Leona…

Lire le rapport sur l&#x27;expulsion de Leonarda Dibrani dans son intégralité by LeMondefr



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:49 (2016)    Sujet du message: Les expulsions des familles Roms ou de citoyens européens sont illégales si les enfants sont scolarisés. Derrière les Roms, c'est aussi l'eneju d'imposer l'obligation de disposer d'un logement pour quiconque se réclamant de la libre circulation européenne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Franco-Etrangers Index du Forum -> couples et familles binationales -> Vivre en France en famille grâce aux Directives européennes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com